La C4 de MFC

Ma C4 a connu une vie de labeur.

 

D’abord comme taxi vendu par le garage J DARNAJOUX  Mecanicien Garagiste et agent RENAULT a CHATEAUNEUF-LA- FORET dans la Haute Vienne après avoir été carrossée par Chapelle et Jabouille.

 

Ensuite elle a travaillé en CORREZE département voisin  comme bétaillère, j’aime à croire que le jour où son propriétaire a reçu dans le cou au travers de la claire voie qui a remplacé la séparation chauffeur une très belle gratification de la part d’un veau il s’est décidé a la vendre en 1976.

Elle portait encore une vignette de cette année la.

Avec le temps elle s’est vu équipée d’une calandre de Rosalie qui lui allait bien.

On voulait remplacer une 4L plein ciel qui faisait usage de bête de somme a la campagne donc petit a petit l’idée d’une voiture ancienne s’est imposée.

On l’a achetée a un parisien en mai 1978 qui l’avait eu dans un lot avec un cabriolet SUPERTRACTION, elle était roulante livrée à la campagne et avec de bons pneus ce qui a décidé son achat 180 euros d’aujourd’hui.

En 1978 j’avais 19 ans et j’ai obtenu mon permis en septembre et tout ce que j’avais lu c’est le livre de Georges LEFEVRE sur la croisière jaune.

C’est avec cette auto que j’ai appris la mécanique, j’ai a peu près tout changé, pour exemple les axes de satellites étaient usés a 50 %, j’ai remplacé la bétaillère par un plateau.

Je n’ai pas de photos de cette période, l’argentique coutait cher donc on faisait des croquis des plans et des dessins.

J’ai voulu la vendre une fois en 1990, j’avais un client boulanger à Fontainebleau, le jour ou il est venu elle n’a jamais voulu démarrer, l’affaire ne s’est pas faite. Peut-être un signe !

Je suis très fier de dire que cette auto n’a jamais arrêté de rouler.